Dropshipping en 2021 : savoir calculer sa TVA

Publié le:
April 6, 2022
- Auteur:
Elysa
- Temps de lecture : 4min
Dropshipping en 2021 : savoir calculer sa TVA

Désormais très en vogue en France, le dropshipping est une activité commerciale qui permet de gagner de l’argent plus facilement. Néanmoins, telle que toutes les activités commerciales, il n’est pas affranchi de TVA. Comment calculer la TVA à payer sur les produits dropshipping ? Voici les éléments de réponses pour vous aider à faire le calcul de la TVA de votre activité e-commerce et dropshipping. 

Se pencher sur les détails d’application de la TVA en dropshipping

Comment s’applique la TVA en dropshipping ? Voilà une des problématiques que nous devons répondre avant de pouvoir faire le calcul de la TVA dropshipping. La question du dropshipping et TVA n’est pas ce qu’il y a de plus aisé à comprendre. Vous pouvez toujours choisir de vous faire accompagner par un expert ou un coach professionnel. 

Avant de cerner l’application de la TVA en dropshipping, nous devons notamment revenir sur le concept du dropshipping. Qu’est-ce qui fait sa spécificité ? En dropshipping, le vendeur, c’est-à-dire celui qui détient le site e-commerce, ne dispose pas de stock de la marchandise. Celle-ci est gérée par le fournisseur. C’est ce dernier qui prendra en charge de la livraison. Le dropshipper ne va donc pas gérer l’achat du stock et toute la partie logistique. 

Dans ce cadre, la TVA en dropshipping présente quelques particularités. Elle s’applique seulement lorsqu’on a recours aux services d’un fournisseur hors Union européenne. Mais lorsque les marchandises vont transiter par les services de douanes français, ce sera le client final qui devra prendre en charge tous les frais de douane. Cela voudrait-il sous-entendre que le dropshipper n’est pas imposable de TVA ? En réalité, ce n’est pas aussi simple que cela puisse paraitre. L’important est de savoir choisir le régime de la franchise de TVA. 

Faire le calcul de la TVA en dropshipping

Le calcul de la TVA en dropshipping dépend de plusieurs éléments. Il peut notamment être question du fournisseur, surtout s’il y en a plusieurs. La question à poser est : est-ce qu’il est localisé en Europe ou en dehors de l’UE ? Cela peut aussi être les deux. Les modalités d’imposition vont effectivement être différentes. La livraison pour un client hors UE est également une autre affaire. La TVA n’est pas entre autres récupérable sur l’ensemble des achats.  

Pour être fixé sur la taxe à payer en dropshipping en 2021 et pouvoir calculer correctement le pourcentage de la taxe à acquitter pour chaque produit, il est recommandé de consulter la grille tarifaire des services de douane française. 

Être attentif à la possibilité de ne pas payer de TVA en dropshipping

Une des questions qui titillent les dropshipper : serait-il possible de ne pas payer de TVA en dropshipping ? Il existe quelques astuces qu’il est possible de déployer pour éviter de payer la TVA en dropshipping. Si les consommateurs optent de plus en plus pour des produits vendus sur des sites étrangers, c’est-à-dire, des sites en dehors de l’EU, c’est que les prix affichés sont particulièrement abordables. 

Cela étant, ce coût très bas peut grimper avec les différentes taxes (douane, TVA). Au final, il peut revenir plus cher que si on achetait les produits en Europe. En tant qu’importateur, vous devez vous pencher un peu plus sur la matière de la TVA en dropshipping. La TVA s’applique essentiellement lorsque vous faites vos commandes dans les pays hors de l’UE. Lorsque vous faites le choix de vous procurer votre stock en Europe, vous n’aurez aucun problème avec la douane et donc moins de soucis avec les taxes.

Une des techniques simples et entièrement légales que vous pouvez adopter également pour éviter la douane est de faire la commande de nombreux petits colis. Souvent, les commandes importantes impliquent des frais de douane plus conséquents. Le prix de chaque produit ne doit pas par exemple dépasser les 22 euros. Le seul inconvénient de cette méthode est que vous serez contraint de payer les frais de transport plusieurs fois. 

Faire attention aux règles fondamentales à respecter en dropshipping et TVA

En France, une société de dropshipping ou qui exerce toute activité e-commerce est soumise à la TVA lorsque les marchandises proviennent d’un autre pays hors de l’UE. Cela peut notamment être la Chine ou le Japon. Lorsque vous vous lancez dans une telle entreprise, vous devez connaître parfaitement les règles de dropshipping et TVA. 

  • Vos conditions de ventes générales doivent stipuler formellement les clauses fiscales et douanières et celles qui sont en rapport au prix et au contrat en ligne, 
  • Vous devez préciser qui sera l’importateur du produit, 
  • Vous devez savoir si le consommateur connaît l’identité du fournisseur, 
  • Vous devez mentionner les modalités en rapport aux commandes en ligne par le client, de même pour l’affichage des prix de chaque marchandise. 

En termes de TVA en dropshipping en France, le plus important à retenir est que la loi prévoit que cette TVA doit être payée par le destinataire de la marchandise. L’entreprise de dropshipping ne gère pas non plus le stock ni la livraison. 

Conclusion 

Minea est une plateforme performante vers laquelle vous pouvez vous orienter si vous êtes en quête des meilleurs produits pour dropshipping. Elle analyse tous les réseaux sociaux afin de ne rien manquer des produits les plus en vogue du moment. Cet outil de recherche des articles tendance propose des options d’inscription Lite et Premium à choisir suivant vos besoins.

Utilise le adspy gratuit de Minea sur les annonces facebook

Découvre Minea la plateforme pour trouver des produits gagnant

Le e-commerce évolue. Trouve les produits gagnants de toutes les sources de trafic et lance-les sur des marchés et des canaux non saturés.
Retrouve-nous sur nos réseaux sociaux